Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2010

Sondage De Gaulle, 2010

De Gaulle: 40 ans après sa mort, l'ancien chef d'État est devenu une figure historique majeure, la plus importante de France pour 70% des Français. Les Français se souviennent d'une politique marquée par la défense de la grandeur de la France (58%) et par la priorité donnée à l'indépendance de la France (60%) et au rassemblement des Français (57%).


Source: http://www.tns-sofres.com/ 

 

De Gaulle, 40 ans après sa mort

 

De Gaulle : 40 ans après sa mort, l'ancien chef d'État est devenu une figure historique majeure, la plus importante de France pour 70% des Français. Les Français se souviennent d'une politique marquée par la défense de la grandeur de la France (58%) et par la priorité donnée à l'indépendance de la France (60%) et au rassemblement des Français (57%).

 

De Gaulle : une figure historique

Le personnage le plus important de l'Histoire de France pour 70% des Français
Interrogés sur le personnage le plus important de l'Histoire de France, une large majorité de Français (70%), toutes classes d'âges confondues, désignent le général de Gaulle, loin devant Napoléon Ier (38%), Charlemagne (34%) ou Jean Jaurès (33%). Si la chronologie des personnages proposés joue en faveur de De Gaulle, les écarts sont tout de même très importants (plus de 30 points) et attestent de l'importance de l'ex chef d'Etat aux yeux des Français.

L'homme du 18 juin avant tout (44%)
De Gaulle reste majoritairement perçu comme l'homme de l'appel du 18 juin (44%, devant l'homme de la Libération, 26%, et le fondateur et 1er président de la Ve République, 20%), chez les plus jeunes comme chez les plus âgés. Les commémorations annuelles de l'évènement – à fortiori la dernière – ont pu contribuer à mettre en valeur ce pan de son action.

 

L'action du général de Gaulle : une vision où priment l'indépendance, la grandeur et le rassemblement

Le général de Gaulle et sa politique : Grandeur de la France (58%), autorité (37%), courage politique (37%) et honnêteté (35%)
Interrogés sur les termes qui caractérisent le mieux le général et sa politique, les Français mettent en avant les évocations positives, avec un large consensus autour de la défense de la grandeur de la France (58%), suivie par les trois qualités que sont l'autorité (37%), le courage en politique (37%) et l'honnêteté (35%, 49% chez les plus de 55 ans).

Les termes négatifs ne sont que faiblement cités : pouvoir personnel (11%), haute idée de lui-même (10%), conservatisme (9%) et contrôle de l'information et des médias (7%). Cette perception du général et de sa politique est partagée par les sympathisants de droite et de gauche, même si ces derniers témoignent d'une vision légèrement moins positive.

Une politique guidée selon les Français par deux maîtres-mots : l'indépendance de la France (60%) et le rassemblement des Français (57%)
Loin devant le développement économique (25%), la construction de l'Europe (20%) et le progrès social (15%), l'indépendance de la France et le rassemblement des Français, cités par respectivement 60% et 57% des Français, caractérisent le mieux à leurs yeux l'action politique du général. Notons d'ailleurs que 75% des Français jugent que sa politique a profité à l'ensemble des Français (contre 11% aux catégories privilégiées et 3% aux catégories défavorisées).

 

Les Présidents de la Ve République : Pompidou (46%) et Chirac (39%) les plus proches de De Gaulle

Parmi les chefs d'Etat qui se sont succédés à l'Elysée depuis 1969, Georges Pompidou – nommé 1er ministre par de Gaulle en 1962 - est celui qui, selon les Français, se rapproche le plus de De Gaulle (46%). Vient ensuite Jacques Chirac (39%), fondateur en 1976 du mouvement gaulliste, le Rassemblement pour la République (RPR).

François Mitterrand est cité en 3e position par 27% des Français, suivi de Valérie Giscard D'Estaing (21%) et de Nicolas Sarkozy (10%).
La hiérarchie varie cependant en fonction de la sympathie partisane : Mitterrand arrive en 2e position après Pompidou chez les sympathisants de gauche (24% de citations contre 16% pour Chirac) alors que Chirac est, chez les sympathisants de droite, le successeur le plus proche de De Gaulle (32%, versus 28% pour Pompidou).

 

Le gaullisme aujourd'hui : un héritage que les Français ont du mal à se représenter

En 2010, se dire gaulliste n'a du sens que pour 24% des Français
Le gaullisme sans de Gaulle ? Moins d'1 Français sur 4 (24%) estime que se dire gaulliste a du sens en 2010 contre 2 sur 3 (67%) qui considèrent que cela n'a plus de réelle signification. Les proportions sont identiques chez les plus jeunes et les plus âgés. En revanche, les sympathisants de droite – et surtout UMP – sont plus nombreux que la moyenne à juger que se dire gaulliste en 2010 a toujours un sens (41%).

Parmi les personnalités de la majorité actuelle, c'est Dominique de Villepin qui est perçu comme étant le plus proche du général mais avec seulement 29% de citations. Il est suivi de Michèle Alliot-Marie (18%), François Fillon (15%) et Nicolas Sarkozy (13%). Les références des uns et des autres au gaullisme ont pour le moins du mal à trouver un écho dans l'opinion publique.

Si les Français peinent à imaginer ce que peut être l'héritage du gaullisme en 2010, ils ne partagent pas moins une vision nette et prééminente de l'homme qui l'a instigué et de son action. Du portrait que dressent les Français du général de Gaulle se dégagent clairement des saillances - grandeur, indépendance, rassemblement - qui ont marqué l'Histoire et l'esprit de plusieurs générations.

Et cette empreinte devrait perdurer : 40 ans après la mort de De Gaulle, 82% des Français de moins de 40 ans disent avoir souvent entendu parler de lui (notamment à l'école, 70%, et dans les médias, 55%), une proportion équivalente à celle des plus de 55 ans (84%).

 

Téléchargez les résultats au format .pdf

 

Institut: TNS Sofres
Commanditaire: Fondation Charles de Gaulle
Publication: 8 novembre 2010
Date de réalisation: 13-14 octobre 2010
Échantillon représentatif: 1 000 personnes

Les commentaires sont fermés.